Témoignages

 


 

nenuphare

« Jolies sorcières...qu'attendre de deux jours que l'on rallie justement parce que le clin d'oeil est si joli, mystérieux aussi ?
Je n’attendais pas, j'espérais plutôt. Et c'est en confiance, surtout habitée par cela, que j'ai pris la route.
Et ce que j'ai trouvé, ce qui m'a trouvée, parce que j'étais venue, se situe bien au-delà de tout que j'aurais pu attendre.


Je n'aurais jamais cru que chaque vie, dans son unicité, puisse ainsi résonner avec la mienne. Toutes différentes, les femmes qui avaient fait le route, et si semblables pourtant.
Je n'aurais jamais cru que les choses puissent se dire, s'exprimer plutôt, aussi VRAIMENT. Aussi simplement. Comme une eau qui coule.
Dans les rires (comme nous avons ri) dans les larmes parfois, larmes qui libèrent.
Que les mots des autres, les maux des autres, soient aussi les miens. Je n'aurais jamais cru à un tel partage. Dans ce qui était dit, et moins dit, dans ce qui était là, tout simplement, parce que nous étions ensemble.
Je n'aurais jamais cru pouvoir me regarder ainsi, regarder les autres aussi. Voir. Entendre.

Merci Rose pour ta présence si rassurante. Pour ce regard que tu m'as permis sur moi-même.
Merci d'avoir accompagné mes pas de réconciliation avec la femme que je suis.
Pour ces heures, au creux desquelles effectivement tout était invitation à la Vie.
Ces heures d'intense travail, que tu as su transformer en joli, bien joli parcours.


Marie Cécile


 

photoraffaelaJe constate que les prochains stages "jolies Sorcières" sont complets, et cela ne m'étonne guère. Rose est magnifique. Ce stage est une expérience incroyablement puissante,  pour des femmes qui ne savent pas encore à quel point leur regard sur leur vie va changer, à quel point leur féminin va être "titillé" et les prises de conscience s'accélérer. Pendant ce stage, c'est comme si quelque chose s'était enfin réveillé en moi après un long, long sommeil. Secousse petite mais puissante qui a fissuré les murs de la prison que je m'étais soigneusement construite. Depuis, petit à petit, les murs ont commencé à s'écrouler : mes croyances, mes idées, mes habitudes, mes attachements. Toutes ces barrières, j'ai commencé à les regarder, les observer, les remettre en question. Et maintenant j’explore et découvre avec émerveillement que l'on peut avoir une vision sans contraintes des choses et des êtres, je découvre une autre Réalité. Mon esprit s'est réveillé. Il devient plus vif, plus alerte, plus actif. Merci Rose !


Raffaella

 

 

 


partage

Je garde un excellent souvenir du stage et j’ai beaucoup apprécié tous les échanges que nous avons eus pendant ces 2 jours consacrés aux qualités du Féminin. Puisque « une image vaut mille mots » la carte du Tarot d’Osho « Le partage » que j’ai tirée durant le stage, me semble très expressive, une invitation à contacter le Féminin sacré qui est en nous et à exprimer joyeusement ses qualités tout en étant guidée par la Lumière. L’idée de partage me parait importante, peut-être que le site pourrait aussi permettre à celles qui le souhaitent de continuer à échanger, à s’entraider ou pourquoi pas à développer des projets en co-création (j’ai cette idée depuis un moment mais je n’ai pas encore pu la réaliser…)

Laurence

 

Pour information, voici la carte du tarot ZEN et son commentaire.
Lorsque vous atteignez le quatrième centre énergétique – celui du cœur – votre vie entière devient un partage d’amour. Le troisième centre énergétique a créé l’abondance de l’amour. En atteignant le troisième centre énergétique par la méditation, vous êtes devenu si débordant d’amour, de compassion que vous voulez partager. Cela se produit dans le quatrième centre énergétique – le cœur. C’est pour cela que même dans le monde ordinaire les gens pensent que l’amour vient du cœur. Pour eux c’est simplement un « ouï-dire », ils ont entendu dire cela ; ils n’en ont pas conscience car ils n’ont jamais atteint leur cœur. Mais celui qui médite atteint finalement le cœur. Lorsqu’il atteint le centre de son être – le troisième centre énergétique – soudain une explosion d’amour, de compassion, de joie, de béatitude et de bénédiction est montée en lui avec une telle puissance qu’elle frappe son cœur et ouvre le cœur. Le cœur se trouve juste au milieu des sept centres énergétiques, trois centres sont en dessous, trois centres sont au-dessus. Vous êtes arrivé exactement au milieu.
- Osho -


Il n’y plus alors ni haut ni bas, ni différence… Il y a juste une distribution illimitée de créativité et de créations. Plus vous aller donner et partager et plus vous allez recevoir.
Le Partage est l’aspiration profonde du Féminin !          

Rose