Je suis mon chemin

chemin small

Au beau milieu du jardin, la phrase «  je suis mon chemin  » m’a parlé…

 

Chaque jour, je suis mon chemin et je me réalise en acceptant tout ce qui m’arrive comme un potentiel et un enseignement. C’est comme si cette route était déjà tracée et que j’y étais soumise… Mais ce qui m’est apparu clairement, c’est que le «  je suis mon chemin  » peut être entendu d’une autre manière : je suis du verbe être. Je suis celle qui crée le chemin que j’empreinte à chaque instant. Si je n’avance pas, alors mon chemin ne se crée pas. C’est donc à moi de le créer avec mes envies et ma volonté d’exister au-delà de toutes les peurs, de la culpabilité et des croyances qui me limitent et me gardent petit enfant soumis au destin ou aux autres.


Alors quel choix faites vous ? Celui d’être soumis à un chemin qui ne vous épanouit pas, ou bien celui de créer pas à pas votre chemin de réalisation ? Alors seulement, vous serez enfin  un adulte puissant et… qui sait ce que vous découvrirez dans votre création.

Osez passer du verbe suivre, de l’enfant qui suit la voie tracée, au verbe être : devenez le créateur de votre vie et de vos envies !